Demain, c'est dimanche

08.10.2006 / Histoire d'amour

(Gen. 2,18-24.)

Qu'il est beau d'entendre un enfant demander à ses parents ou grands-parents, pour la Xe fois : « raconte-moi l'histoire de… » L'histoire, l'enfant la connaît par cœur, mais à chaque fois elle lui procure joie et bonheur.

Pour saisir, en profondeur, le récit de création du premier couple, nous devrions le vivre un peu comme des enfants. Oui, « il était une fois » le premier homme pour qui Dieu avait pris soin de lui préparer un univers verdoyant et peuplé d'animaux forts sympathiques, mais si différents. Cet homme seul au milieu de ces animaux ne trouvait pas de correspondance… Alors Dieu dit : « Il n'est pas bon que l'homme soit seul, donnons-lui une compagne qui lui soit assortie », Dieu a voulu l'homme conjugal.

À son réveil, Adam ne dira pas comme quelqu'un qui surgit d'une narcose : « où suis-je ? », mais « voici la chair de ma chair ». Premier cri d'admiration et surtout premier cri d'amour, premier cri de plaisir au début du monde.

Dieu veut le couple heureux où l'amour et le plaisir sont beaux.

Unité indissociable, dès les origines, l'homme et la femme sont créés conjugal, égaux et fidèles tout en demeurant en partie mystère l'un pour l'autre.

Conjugal, égaux et fidèles, tels sont les grands axes de ce premier couple humain qui plonge ses racines en Dieu, source de tout amour. Oui, l'amour humain a sa source dans et au cœur même de la Trinité, lieu où Dieu est fondamentalement relation.

Chanoine Jean-Paul Amoos