Actualité

20.03.2022
3ème Méditation pastorale de l'Abbé Jean Scarcella pour le Carême

PSAUME
(Ps 102 (103), 1-2, 3-4, 6-7, 8.11)

Bénis le Seigneur, ô mon âme,
bénis son nom très saint, tout mon être !
Bénis le Seigneur, ô mon âme,
n’oublie aucun de ses bienfaits !
Car il pardonne toutes tes offenses
et te guérit de toute maladie ;
il réclame ta vie à la tombe
et te couronne d’amour et de tendresse.
Le Seigneur fait œuvre de justice,
il défend le droit des opprimés.
Il révèle ses desseins à Moïse,
aux enfants d’Israël ses hauts faits.
Le Seigneur est tendresse et pitié,
lent à la colère et plein d’amour ;
Comme le ciel domine la terre,
fort est son amour pour qui le craint.

« Si vous ne vous convertissez pas, vous périrez tous de même » (Lc 13, 1-9) : LA TENDRESSE

Le figuier est un arbre prolifique, solide, vivace, qui produit de bons fruits bien doux. Comment se fait-il que, dans la parabole de Jésus, il soit resté stérile pendant trois ans ? Trois ans… seraient-ce les trois années de la première conversion, celles de la vie publique de Jésus, ces trois années durant lesquelles a résonné sa Parole de Vie ? Des années de bénédiction pendant lesquelles le Seigneur s’est appliqué à bénir l’âme du monde créé. “Bénis le Seigneur, ô mon âme”… pour ma conversion !
Il y avait tant d’hommes pécheurs en Galilée, à Jérusalem, et tous avaient besoin de se convertir, ne donnant plus de fruits à cause de leurs fautes. Quel chemin prendre ? – Celui qu’inspire la Parole de Dieu qui promeut l’amour et la tendresse. En effet, vivre l’amour et la tendresse, c’est chercher la ressemblance avec Jésus. En effet, “Il pardonne toutes tes offenses et te guérit de toute maladie”.
Le Seigneur ne veut que notre bien, et le bien s’acquiert en combattant le mal. Et combattre le mal ne demande pas une armée, mais simplement un désir, le désir du bien. Le mal nous extrait de toute réflexion bonne et constructive, il s’impose à notre volonté et même à notre savoir, nous poussant en avant, la tête la première, dans les ténèbres. Nous offrant le désir du bien, “Le Seigneur fait œuvre de justice”.
Se convertir au bien en luttant contre le péché, c’est rechercher l’amour et la tendresse du Seigneur, et par eux nous laisser toucher par le besoin de conversion. “Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d’amour”. Sa tendresse portera du fruit, le fruit que Jésus lui-même offrira au Père pour le salut du monde, quand le figuier aura pris forme de croix.

« Peut-être donnera-t-il du fruit à l’avenir. »

Best reviews of best online casinos australia for Australian players, bonuses and special offers from online casinos. Read rewiews of play slots online for players from Canada and play! Looking for best online pokies new zealand to play? Visit our site.