Actualité

17.03.2020
Mgr Jean Scarcella nous présente la neuvaine "Tous avec Marie"
Une nouvelle vidéo a été ajoutée à notre chaîne YouTube.

La nature nous fait signe… et annonce le ”printemps missionnaire avec Marie” qui nous protège en ces temps d’épidémie
La neuvaine Tous avec Marie
La vidéo de présentation

Monseigneur, la pandémie du Covid-19 paralyse toute la société dans ses multiples activités et mouvements. Est-ce à dire que, du coup, la mission évangélisatrice de l’Eglise s’en trouve dans l’hibernation totale ?
Jamais l’évangélisation ne sera en hibernation ! Elle est l’œuvre de Dieu, reprise par les hommes à qui le Créateur a remis ce patrimoine inestimable : l’humanité travaillant à construire le Royaume de Dieu. Or Dieu est le Soleil, la Lumière du Monde, la source de l’Amour… on ne parle que de chaleur ! Comment l’hibernation pourrait-elle se frayer un chemin là au travers ?!! Au contraire, je pense que cette pandémie va permettre au cœur de l’homme de se retrouver avec lui-même. Tout le stress de la vie courante, toute l’agitation des pensées, tous les loisirs excitants les esprits, sont non seulement ralentis, mais abolis. L’homme, face à cette épidémie, se retrouve face à lui-même et est, d’une certaine manière, forcé d’aller voir en lui quelles sont les ressources qui lui permettent de vivre autrement, mais de vivre quand même, de vivre toujours. Dans ce cas de figure, l’Église, au cœur de l’homme, de tout homme, continue son travail d’évangélisation, une évangélisation au creux de la prière, de la pensée, de la réflexion ; une évangélisation qui met l’homme en tenue à la fois d’acteur et de récepteur.

Vous proposez aux chrétiens de se tourner vers la Vierge Marie. Présentez-nous cette forme de prière ?
La Vierge Marie a donné naissance à Jésus, son Fils et Fils de Dieu, elle l’a éduqué, lui a appris à grandir, a veillé sur lui, bref, a été sa mère. Elle était là, dans tous les moments importants de la vie de Jésus de sa naissance à sa mort, c’est vers elle qu’il avait l’habitude de se tourner, jusqu’à la dernière fois où, du haut de la croix, il nous la donna pour mère. Dès lors elle prend soin de nous, nous éduque, nous accompagne sur nos chemins de vie, nous soutient, veut notre bien comme toute mère pour son enfant. Ainsi dans le cas qui nous préoccupe avec cette épidémie qui s’insinue chez nous et partout dans le monde, c’est vers elle que nous devons nous tourner. C’est elle qui a la force de nous tenir en état d’espérance et de confiance. C’est à elle que nous pouvons nous confier pour lui demander de nous aider. Et elle va le faire, comme elle l’a déjà fait maintes fois au cours de l’histoire, arrêtant ici et là des épidémies. Lui demander l’éradication de cette épidémie qui nous assaille, c’est nous rappeler son attitude envers son Fils lors des noces de Cana. Aujourd’hui, rien n’est différent, ce qu’elle va lui demander, parce que notre neuvaine la prie dans ce sens, le Seigneur l’exaucera et, par elle nous serons sauvés.

Par quels moyens, les fidèles peuvent-ils participer ou communier à cette neuvaine ?
Une neuvaine est une prière qui s’étend sur neuf jours, comme son nom l’indique. C’est une prière qui implore l’action de la Vierge Marie pour une raison particulière, ici l’éradication des épidémies, plus particulièrement le Coronavirus. La neuvaine est structurée par une prière particulière pour son intention, puis propose pour chacun des 9 jours, une méditation qui aide le priant à entrer dans le mystère de la prière. Les méditations de notre neuvaine sont les versets du “Magnificat“ de Marie où s’expriment la louange au Seigneur, la confiance en celui qui prend soin des humbles, rejette les puissants et relève les pauvres, l’amour pour ceux qui reçoivent tout de lui, la nourriture comme la santé ; et enfin la foi de Marie, foi en la promesse que Dieu a faite et que depuis des milliers d’années il a tenue : relever son serviteur, prendre soin de nous par amour. Participer à cette neuvaine s’est donc devenir un maillon de l’immense chaîne qui est en train de se mettre en place tout autour du monde à une vitesse impressionnante. On rejoint les priants à toute heure du jour ou de la nuit grâce aux feuillets que l’on peut trouver dans les églises, sur internet, mais aussi en priant avec nous, ici à l’Abbaye de Saint-Maurice, tous les jours à 20h00 sur notre chaîne YouTube.

Un message de l’Abbé de Saint-Maurice aux chrétiens de la Suisse sur « le Printemps Missionnaire avec Marie ».
La nature nous fait signe, discrètement encore, mais réellement : le merle est revenu siffler sous nos fenêtres, les primevères colorent les pelouses en quête de leur verdure, le soleil timidement tente de réchauffer l’atmosphère… c’est le printemps qui s’annonce. Ceci pour dire que ce ”printemps missionnaire avec Marie” qui se met ainsi en place, est un chant de confiance totale en elle qui nous protège, un onguent plein de douceur émanant de son cœur pour nous soigner, une lumière chaleureuse, celle de son regard qui voit ce dont chacun de nous a besoin, et particulièrement en ces temps d’épidémie. Chers frères et sœurs chrétiens d’ici et de partout, gardez profondément marquée en vous cette certitude qu’avec Marie nous pouvons traverser monts et vaux, précipices et torrents, maladies et même la mort, parce qu’elle nous prend sous son manteau, nous conduit par la main et soigne nos blessures et nos maux. Un printemps missionnaire comme celui qui nous attend, c’est cela : partir avec Marie, missionnaire de l’Évangile, en vivant au plus fort de notre vie, de notre cœur, de notre âme, ces temps difficiles et rudes où la maladie affaiblit le monde, en étant de joyeux missionnaire sur les chemins de la prière grâce à notre neuvaine à Marie qui nous délivre des épidémies.

La Vierge Marie en est capable. Merci Monseigneur !
Propos recueillis par Maurice Sessou

Best reviews of best online casinos australia for Australian players, bonuses and special offers from online casinos. Read rewiews of play slots online for players from Canada and play! Looking for best online pokies new zealand to play? Visit our site.