Homélies

15.02.2021 / Fête de la Sainte Epine

Quand le prophète Isaïe annonce la naissance du Fils de Dieu il emploie entre autres noms celui de « Prince de la Paix », disant que cette « paix sera sans fin pour le trône de David et de son règne » (Is 9, 5-6). Quand les mages vinrent pour adorer le Fils de Dieu, ils s’arrêtèrent chez Hérode, lui demandant : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? » (Mt 2, 2). Descendant du roi David, Jésus est bien ce roi appelé à stabiliser le royaume de David, mais en préparant le Royaume de Dieu son Père, afin que ce Règne soit installé dans le monde entier, et pour l’éternité en Dieu. La stabilité du royaume devient alors la réalité de la vie éternelle pour l’Israël nouveau, le peuple de Dieu, le peuple des sauvés.
Si les rois venus d’Orient apportèrent avec l’encens de l’adoration, l’or et la myrrhe, c’était déjà pour manifester que la puissance royale du Fils de Dieu se manifesterait par sa victoire sur la mort. Oui, Jésus est roi déjà dans son Israël humain, mais il est appelé à être Roi de l’Univers dans l’Israël de Dieu. Cette royauté-là, cette “royauté qui n’est pas de ce monde”, Jésus en a été investi par le don de sa vie. Durant tout le temps de sa vie terrestre, aucun palais, aucun faste, sinon une étable et une tunique ou un âne et des palmes, sont venus couronner la tête de Jésus d’une « couronne d’or » (Ps 20, 4). Sa royauté ne se distinguait par aucun signe extérieur, sinon l’amour pour son Père et l’annonce de Sa Parole.
Cette Parole l’amena au gibet de la croix, parce que de puissance elle n’avait que l’amour, et non une armée propre à chasser l’occupant romain du territoire d’Israël ; car là était le rôle du Messie attendu par le peuple, mais Jésus, bien qu’étant ce Messie attendu, était le Messie de Dieu, l’envoyé de Dieu venu apporter le salut au monde, salut qu’il lui obtint par le don de sa propre vie. Jésus, Roi des Juifs, fut un « Messie crucifié, scandale pour les Juifs, folie pour les nations païennes », dira saint Paul aux Corinthiens ; « ce Messie, ce Christ, est puissance de Dieu », celle de l’amour qui donne vie à toutes choses, et « sagesse de Dieu » celle de la Parole qui fait toutes choses nouvelles.
Par son amour donné, sa vie donnée, Jésus a apporté le salut au monde. La couronne d’épines avec laquelle il fut couronné restera le signe de cet amour pour le peuple de Dieu. Jésus a accepté ces noces de sang avec l’humanité pour la conduire au salut, portant le diadème au jour de ses épousailles, comme nous l’a rappelé le Cantique des Cantiques. Un jour de déréliction, mais certainement, pour Jésus abandonné à l’amour salvateur, le « jour de la joie de son cœur ». « Que tu es belle ma bien-aimée », Église de Dieu, mon épouse bien-aimée, viens, suis-moi au chemin de la vie, « fais ton entrée » dans la Maison du Père.

Mgr Jean Scarcella
Best reviews of best online casinos australia for Australian players, bonuses and special offers from online casinos. Read rewiews of play slots online for players from Canada and play! Looking for best online pokies new zealand to play? Visit our site.