Homélies

25.04.2020 / Saint Marc

Voyez la vidéo de la messe

De la nudité au revêtement du Christ : le cheminement de Saint Marc

En ce 25 avril, l’Eglise fête l’évangéliste Saint Marc. Le chanoine Alexandre, présidant l’Eucharistie de cette fête, nous propose d’aller à la rencontre de cet évangéliste par un cheminement spirituel assez remarquable et instructif : passer de la nudité au revêtement de la lumière du Christ. Voilà qui nous fait renaître !

Chers frères et sœurs,
A la fin de l’Evangile, vous venez de l’entendre, au moment où Jésus fut enlevé au ciel, au moment où les Apôtres s’en allèrent proclamer partout la Bonne Nouvelle, saint Marc énumère cinq signes qui accompagneront ceux qui deviendront croyants :
1. chasser les mauvais esprits,
2. parler un langage nouveau,
3. prendre des serpents dans les mains,
4. boire sans mal un poison mortel, enfin
5. imposer les mains aux malades.

Nous pourrions en rajouter un sixième, moins spectaculaire, il est vrai, mais tout aussi important et essentiel à notre vie chrétienne : revêtir le Christ, c’est-à-dire revêtir l’homme nouveau, créé selon Dieu dans la justice et la sainteté, c’est-à-dire revêtir l’humilité dans nos rapports les uns avec les autres comme nous venons de l’entendre dans la lettre de saint Pierre, le maître de l’Evangéliste saint Marc selon la tradition.
Par ailleurs, l’Evangile de saint Marc rapporte aussi un curieux épisode lors de l’arrestation de Jésus. Un jeune homme, — peut-être saint Marc lui-même — vêtu d’un simple drap, s’enfuit tout nu devant les gardes venus arrêtés Jésus, en abandonnant son drap, que l’on suppose blanc.
De même, dans l’Evangile selon saint Jean, lors de la dernière apparition de Jésus ressuscité, Simon-Pierre est tout nu pour pêcher sur le lac de Galilée. Reconnaissant Jésus son Seigneur et son Dieu, Pierre revêt une tunique, plonge dans l’eau et le rejoint.
Revêtir le Christ, ce n’est pas seulement par nos habits, blancs, noirs ou que sais-je, affirmer notre appartenance à l’Eglise comme si nous revêtions un uniforme militaire avec ses patelettes qui permettent de savoir à quelle unité et à quel grade nous appartenons. Revêtir le Christ, c’est le suivre en laissant tout ce que nous sommes, c’est être tout nu devant Dieu et accepter de recevoir de lui ce qu’il veut que nous soyons.
Mais ici, s’inscrit la merveille de ce signe : un habit ne peut nous transformer que si nous le revêtons consciemment, de toute notre âme, de toute notre force. Alors, revêtu du Christ, nous ne serons pas mercenaires, mais soldats, nous serons incorporés, c’est-à-dire que nous serons l’Eglise, corps du Christ. Et nous suivrons alors notre Seigneur et notre Dieu, dans sa mort et sa résurrection. Nous serons tout nus, mais nous aurons revêtu notre habit de lumière, notre habit des noces, et des noces éternelles.

Alexandre Ineichen
Best reviews of best online casinos australia for Australian players, bonuses and special offers from online casinos. Read rewiews of play slots online for players from Canada and play! Looking for best online pokies new zealand to play? Visit our site.