Homélies

15.02.2020 / La Sainte Epine

Fête de la Sainte Épine : sens de la couronne du Christ en « ronce de bois garnie d’épines ».

Chaque année, l’Abbaye de Saint-Maurice célèbre la Sainte Épine, une relique de la couronne d’épines du Christ qui rappelle sa passion. La relique de la sainte Épine est conservée au Trésor de l’Abbaye et le 15 février, elle est proposée à la vénération des fidèles qui prennent part à la messe. Voici le texte de l’homélie de Mgr Jean Scarcella lors de cette fête.

Mes sœurs, mes frères,
« Venez contempler, filles de Sion, le roi Salomon, portant le diadème dont sa mère l’a couronné au jour de ses épousailles. » Voilà ce que dit le Cantique des Cantiques, ce livre biblique qui exalte l’amour avec des mots humains, mais qui est comme miroir de l’amour divin.
« Voici l’homme ». Voilà ce que dit Pilate, et que rapporte Jean l’évangéliste, présentant à la foule assoiffée de sang, Jésus portant la couronne d’épines.
Pour sa part, Salomon annonce la paix messianique, assurément celle que Jésus apportera en sa personne : « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ». Le roi Salomon est couronné d’un diadème de pierres précieuses et d’or, Jésus, le roi des Juifs et notre roi, est couronné d’une ronce de bois garnie d’épines. Salomon est couronné au jour de ses épousailles, et Jésus est couronné au jour de ses noces de sang avec l’humanité. Il fallait cet ”ecce homo” pour que le Règne de Dieu s’empare du monde, de la création tout entière.
L’or s’est changé en bois et les pierres précieuses en gouttes de sang. Jésus est monté sur le bois et son précieux sang a coulé pour épouser le monde en signe d’alliance. Le roi Salomon « s’est fait un trône en bois du Liban », Jésus notre roi a reçu un trône en forme de croix. Elevé sur la croix, ses bras grands ouverts, il embrasse le monde, et son sang, perlant sous les épines, a fécondé ce monde, lui offrant la vie éternelle.
Le don d’amour de Jésus immolant sa vie sur la croix pour le salut du monde reste le signe total de sa royauté ; Jésus est roi par amour, pour instaurer un royaume d’amour et porter les hommes à l’amour. Cet amour, transpercé d’épines, vivifie celui qui le reçoit ; ainsi le sang qui abreuve la terre sanctifie les hommes ; Jésus s’est donné, et jamais ne se reprendra.
Il s’est donné à nous et pour nous, il nous a donné sa vie pour que nous vivions de lui et par lui. Ainsi la Sainte Eucharistie reste-t-elle le lieu sommital où le Seigneur continue de se donner à nous, nous donnant son corps et son sang en nourriture, afin que nous soyons capables, à sa manière et à son exemple, d’exalter le Royaume si proche de nous, puisque Jésus ressuscité est là, avec nous, en nous.
La couronne du supplice est devenue, selon les mots du psaume « couronne d’or », revêtant le Christ « de splendeur et de gloire ». L’alliance dans le sang devient une alliance d’or, c’est-à-dire éclatante dans la victoire de la vie sur la mort. Cette alliance Jésus la scelle avec l’Église, son épouse que nous sommes ; il lui passe au doigt l’anneau d’or, inaltérable et précieux, comme l’amour qui l’a façonné et que nous sommes appelés à exalter par toute notre vie. Ainsi soit-il !

Mgr Jean Scarcella
Best reviews of best online casinos australia for Australian players, bonuses and special offers from online casinos. Read rewiews of play slots online for players from Canada and play! Looking for best online pokies new zealand to play? Visit our site.