Demain, c'est dimanche

31.12.2006 / Commencer l'année avec Notre-Dame

Nous avons souvent contemplé, ces jours-ci, Notre-Dame avec l'enfant Jésus dans ses bras et nous allons continuer. En effet, dimanche nous célébrerons la Sainte Famille de Nazareth et lundi, déjà, la maternité divine de Notre Dame avec la solennité de sainte Marie, Mère de Dieu.

J'entends déjà des esprits chagrins se dire en eux-mêmes : « C'est trop ! Cela suffit ! » Pourtant, n'oublions pas que la piété chrétienne ne se lasse pas, à juste titre, d'unir la Sainte Vierge au mystère de l'Incarnation de son Fils. En effet, la dévotion filiale envers Marie fait depuis longtemps partie intégrante de la vocation chrétienne, depuis la parole de Jésus concernant saint Jean.

La nouvelle année commence avec Notre-Dame. Soyons convaincus qu'il ne peut pas y avoir de meilleur début d'année qu'en étant à l'écoute de la Vierge. Nous pouvons nous adresser aujourd'hui à elle avec une confiance filiale, pour qu'elle nous aide à vivre saintement chaque jour de l'année, pour qu'elle intercède auprès de son divin Fils afin de nous renouveler intérieurement et essayer de croître en amour de Dieu et en service de notre prochain.

Confions-nous à Notre-Dame et peut-être que nous pourrons faire l'expérience de saint Léonard de Port-Maurice (1676-1751) : « Quand je me mets à considérer tant de grâces reçues de Marie, il me semble que je suis comme l'un de ces sanctuaires mariaux dont les murs sont recouverts d'ex-voto sur lesquels on lit simplement cette inscription : reçu par la grâce de Marie. Ainsi il me semble que je suis couvert partout de grâces reçues par Marie. Toute bonne pensée, toute bonne volonté, tout bon sentiment de mon cœur : par la grâce de Marie. »

Chanoine Yannick-Marie Escher