Demain, c'est dimanche

15.11.2015 / Votre enfant est prêtre

La lettre aux Hébreux nous parle de Jésus-Christ comme prêtre de la nouvelle alliance. Contrairement aux prêtres de l’Ancien Testament qui célébraient chaque jour le sacrifice pour le pardon des péchés, Jésus s’est donné une fois pour toutes à son Père. Il ouvre ainsi la nouvelle perspective du sacerdoce.

Comme vous le savez, le mot sacerdoce vient du latin « sacra dans » qui signifie le don sacré. Le prêtre d’aujourd’hui est chargé d’offrir les dons sacrés à notre Père des cieux qui sont le corps de Jésus-Christ sous les espèces du pain et du vin. A l’Eucharistie, chaque fidèle s’unit à cette offrande pour participer à la vie divine.

Il y a pourtant une autre façon d’offrir sa vie. Je la discerne dans le sacrement du baptême. Quand je dis aux parents que leur enfant, fille ou garçon, est prêtre, ils me regardent avec des yeux incrédules et pensent que je déraille. Or, je dis à l’enfant ou à l’adulte ceci : « Tu es membre du corps du Christ et tu participes à sa dignité de prêtre, de prophète et de roi ».

Comme notre Seigneur, tout baptisé peut faire de sa vie, une agréable offrande à Dieu son Père et il peut lui donner ce qu’il a de plus précieux c’est-à-dire sa vie. C’est un don sacré qu’il fait lui-même et qui le consacre comme prêtre en offrant son existence à son conjoint, à sa famille, à Jésus dans la vie religieuse ou sacerdotale ou à une cause juste.

Tu es prêtre, oui, pour l’éternité !

Chanoine Calixte Dubosson