Demain, c'est dimanche

26.04.2015 / La pierre d’angle

La vie chrétienne, tout comme l’agir politique, n’a jamais été chose facile. Mais aujourd’hui les bons choix sont d’autant plus difficiles que nous sommes bombardés d’informations de toutes sortes et que les opinions les plus diverses nous sont proposées pêle-mêle. Le rythme trépidant de la vie actuelle impose de réagir rapidement, et souvent sans beaucoup de temps pour la réflexion.

Le livre des Actes des Apôtres montre qu’au temps de Jésus déjà le message chrétien avait de la peine à se faire entendre, lorsqu’il n’était pas carrément rejeté : « Ce Jésus est la pierre méprisée des bâtisseurs, mais devenue la pierre d’angle. »

Aujourd’hui, comme il y a 2000 ans, il faut se méfier des opinions toutes faites, souvent si séduisantes, pour oser agir parfois à contre-courant. Vivre selon l’évangile, selon la sagesse de Dieu, était présenté par saint Paul comme une folie aux yeux des hommes. En Jésus seul il y a le salut, et il vaut la peine de le suivre.

Le sage saura donc prendre du temps, dans le silence et la méditation, à l’écart de l’agitation du monde, pour demander à l’Esprit d’éclairer sa route et lui donner la force de faire les bons choix à la suite de celui qui est le chemin, la vérité et la vie.

Chanoine Olivier Roduit