Demain, c'est dimanche

30.11.2014 / Le Seigneur reviendra

Veillez ! Telle est la consigne qui nous est donnée par Jésus au début de cet Avent.
Veiller… Que signifie veiller ? Et me viennent alors en tête les paroles de cette vieille chanson d’amour, interprétée entre autres par Tino Rossi : « J’attendrai, Le jour et la nuit, j’attendrai toujours, Ton retour ».
Veiller n’est pas attendre… On connaît les salles d’attente où il faut patienter à ne rien faire ; mais il n’existe pas beaucoup de salles de veille.
C’est qu’il y a un aspect dynamique dans la veille. Celui qui veille ne se repose pas. Il continue ses activités, mais avec une attention particulière. Il est en tension, car il sait qu’un événement va arriver.
Lorsque Jésus nous demande de veiller, c’est pour attendre son retour « avec grande puissance et avec gloire. » Le Père Aimé Duval l’affirmait à sa manière dans son émouvante chanson :
« Le Seigneur reviendra ! Il l’a promis, il reviendra la nuit qu’on n’l’attend pas.
Le Seigneur reviendra ! Il l’a promis, ne sois pas endormi cette nuit-là ! »

Nous savons qu’il reviendra. Et pour autant que nous ouvrons nos cœurs, nous verrons qu’aujourd’hui déjà, il vient à chaque instant illuminer nos existences parfois si froides.
Dieu se révèle dans l’inattendu, veillons !

Chanoine Olivier Roduit