Demain, c'est dimanche

19.11.2006 / Il est proche !

« Sachez que le Fils de l'homme est proche, à votre porte » (Mc 14, 29). Ces paroles, voilà deux mille ans que l'Eglise les entend. Deux mille ans ! Et toujours rien… Et comme pour bien enfoncer le clou, Jésus ajoute aujourd'hui « Amen, je vous le dis, cette génération ne passera pas avant que tout cela n'arrive » (Mc 14, 30). « Tout cela », c'est-à-dire le retour du Seigneur dans la gloire, à grand renfort de phénomènes cosmiques extraordinaires et terrifiants. Oh, de ces phénomènes, il y en a eu, et plus souvent qu'à son tour ! Mais de « retour du Christ dans la gloire » point, ni à l'époque où vivait la première génération des Apôtres, ni de nos jours. Alors, peut-on encore croire à l'Évangile ? Pour le croyant, les apparentes inconséquences de l'Évangile sont toujours une invitation à chercher plus loin. Grâce à saint Jean, nous savons que le royaume de Dieu est déjà à l'œuvre en ce monde, et grâce à saint Paul, que la demeure de Dieu sur terre, c'est aussi bien l'Eglise que le cœur de chaque croyant. Comme le dit sainte Thérèse d'Avila, l'âme de l'homme est un jardin d'Éden, dans lequel le Christ a plaisir à demeurer. Occupons-nous donc de ce jardin, lavons-le par le sacrement de la Réconciliation, ornons-le à l'aide des vertus, et particulièrement à l'aide de la Reine des vertus, la charité. N'attendons pas demain pour le faire, car le Fils de l'homme est à notre porte, il veut entrer et demeurer chez nous. Alors nous connaîtrons ce bouleversement cosmique qui ne détruit pas l'homme, mais le transfigure en parfaite image de Celui qui l'a créé.

Chanoine Roland Jaquenoud