Demain, c'est dimanche

28.09.2014 / A l'école de…

« Jésus-Christ est Seigneur pour la gloire de Dieu le Père. » (Saint Paul Apôtre aux Philippiens 2,7) Celui qui a eu le bonheur d’avoir un excellent enseignant ou enseignante dans son parcours scolaire peut parfaitement comprendre le message de saint Paul qui nous fait découvrir la place du Seigneur Jésus dans nos vies. Ayant exhorté ses lecteurs à l'unité dans l'Esprit, l’apôtre invite les Philippiens à la modestie et à l'humilité, en leur donnant un exemple grandiose : Jésus-Christ. Oui, c’est dans le Christ qu’on se réconforte les uns les autres, qu’on s’encourage dans l’amour, qu’on se prodigue tendresse et amitié. L'humilité ne peut s'apprendre qu'à l'école d'un autre, à l’école de Jésus-Christ. Dire : « Jésus-Christ est Seigneur », c'est se soumettre à celui qui s'est lui-même soumis à Dieu, c’est marcher sur ses traces. Né d'une femme, Marie, Jésus a grandi comme tout enfant, il a connu la faim et la soif. Il a vécu tristesses, peines et déceptions. Il a pleuré, gémi et tremblé de peur. Certes, il a enseigné comme, il avait tout d'un homme. Rien ne le distinguait de ses semblables. Mais, une chose est fondamentale c’est que Jésus est Seigneur. Or Jésus signifie « Sauveur ». Dieu a donc fait du Sauveur du monde le Seigneur du monde. Celui qui nous gouverne est celui qui nous a sauvés. Le Tout-Puissant qui est le maître de nos vies est le Miséricordieux qui a donné la sienne pour que nous vivions.

Chanoine Jean-Paul Amoos