Demain, c'est dimanche

25.05.2014 / Je suis chrétien, voilà ma gloire

Un extrait de la première lettre de saint Pierre m'a interpellé par son actualité. Saint Pierre nous dit ceci : « Vous devez toujours être prêts à vous expliquer devant tous ceux qui vous demandent de rendre compte de l'espérance qui est en vous ». Cela semble facile pour nous puisqu'affirmer sa foi dans notre pays ne nous conduira ni en prison ni à la mort comme en quelque coin du globe où des chrétiens subissent des persécutions.

Or, que constatons-nous ? Malgré toutes ces menaces, les chrétiens persécutés sont loin de renier leur foi. Au contraire, ils font preuve d'un immense courage et d'une grande détermination pour proposer au monde la bonne nouvelle de l'Evangile dont le centre est le Christ.

Chez nous, il me semble, mais c'est un jugement tout à fait personnel et qui n'engage que moi, que nous sommes plus frileux. Quand il m'arrive de partager avec des chrétiens non pratiquants, ils me disent que les chrétiens qui vont à la messe se croient meilleurs que les autres alors qu'ils ne le sont pas. Ils reviennent sans cesse sur les croisades et les prêtres pédophiles. Ils préfèrent faire de leur foi une affaire privée qui ne les déplace qu'au moment des baptêmes, mariages ou sépultures. Quel contraste avec ceux qui à la radio, à la TV ou dans les journaux affirment presque avec délectation qu'ils sont athées ou sans religion.

Eh bien moi, je suis heureux d'être chrétien pratiquant et je demande au Seigneur de n'être jamais séparé de lui car il est le soleil de ma vie.

Chanoine Calixte Dubosson