Demain, c'est dimanche

16.03.2014 / Voir au-delà

« C'est sur la montagne que je rencontre Dieu, c'est dans la nature que je prie… »De telles paroles jaillissent très souvent de la bouche d'hommes, de femmes ou de jeunes au coeur droit et sincère.

Il y a du vrai dans ces affirmations et ce ne sont pas ceux qui affectionnent les randonnées à peaux de phoque ou les escalades en montagne, qui les contrediront. Oui, pour beaucoup, la montagne est révélatrice d'une Présence indicible.

Si la beauté des sommets immaculés, le silence et la clarté d'un ciel sans nuages sont des lieux privilégiés pour une méditation, pour une élévation de l'âme, ils sont d'excellents tremplins pour la découverte d'une beauté tout autre… Pour la découverte de la beauté d'un Visage, du visage de Dieu qui se dit en Jésus. Et c'est ce visage transfiguré que les Apôtres, Pierre Jacques et Jean, emmenés par Jésus sur la montagne, ont eu la joie de découvrir. Ils ont vu « Au-delà ».

La deuxième étape de carême nous offre sur le Visage de Jésus un reflet de cette Gloire qui nous attend si, aujourd'hui, nous acceptons d'« écouter » le Fils et de le suivre sur sa route. Car il est la LUMIERE DU MONDE.

Ce temps de carême est un appel à gravir une montagne en compagnie de nos frères pour rencontrer le vrai visage du Christ qui désire, aujourd'hui comme hier, briller pour tous ceux qui attendent un signe de sa présence, une présence que le monde peut découvrir sur nos visages s'ils se laissent transfigurer par le VIVANT.

Chanoine Jean-Paul Amoos