Demain, c'est dimanche

02.03.2014 / Proche est ton Royaume

Le mois de mars commençant annonce discrètement le printemps. Et le temps hivernal, qui n'en était presque pas un – du moins en plaine – éveillait déjà cette espérance de voir les prés reverdir, de contempler les bourgeons prêts à éclater et de cueillir les premières primevères et jonquilles.

« Si Dieu habille ainsi l'herbe des champs qui est là aujourd'hui et qui demain ne sera plus, ne fera-t-il pas bien davantage pour vous, hommes de peu de foi. »

Il est bien naïf celui qui, les bras croisés, attend que le Seigneur fasse naître le printemps dans l'hiver de nos vies et du monde, comme par enchantement. Pourtant les zones de froid et d'ombre ne manquent pas dans le quotidien de nos vies et dans les quotidiens de nos kiosques. Jésus dit : « Dieu ne fera-t-il pas bien davantage pour vous, hommes de peu de foi ».

Aux fleurs des champs Dieu donne la terre d'où elles tirent la vie, la pluie qui leur donne la croissance, la lumière et la chaleur du soleil qui font chanter couleur et beauté.

A nous, hommes de peu de foi, Dieu donne la vie qui est don d'amour ; il nous arrose de sa Parole qui nous donne la foi ; il répand sur nous son Esprit qui fait éclore des fruits multiples et variés.

« Vous êtes le sel de la terre, la lumière du monde. »

« Accorde-toi vite avec ton adversaire pendant que tu es encore chemin. »

« Donne à qui te demande. Ne te détourne pas de celui qui veut t'emprunter. »

« Aimez vos ennemis, priez pour ceux qui vous persécutent. »

Ces paroles du Royaume portent en elles l'espérance d'un nouveau printemps dans les déserts arides de nos coeurs et du monde.

Chanoine Charles Neuhaus