Demain, c'est dimanche

17.11.2013 / Dies irae

Cette ancienne pièce liturgique, qui autrefois introduisait l'évangile de la messe des défunts, a inspiré bien des artistes. Ils se sont plu à développer le thème tragique des fins dernières. « Jour de colère, que ce jour-là où le monde sera réduit en cendres, selon les oracles de David et de la Sibylle. »

Le début de ce poème avec ces mots terribles n'est en fait que la prolongation de la première lecture de ce dimanche et illustre les propos de Jésus lui-même : « Des faits terrifiants surviendront, et de grands signes dans le ciel. »

Pourtant, poursuit le Christ, même si la peur est une composante humaine qui nous trouble, l'espérance en la miséricorde de Dieu la surpasse et donne à cette hymne de permettre, non seulement l'évocation des fins dernières comme de notre fin, mais aussi de l'infini amour divin qui nous introduit dans son royaume éternel.

En effet, les disciples qui contemplaient, et le Temple qu'ils croyaient immuable, et les dons des fidèles qu'ils pensaient être un signe inébranlable de leur conviction, ont oublié que le vrai Temple, c'est Jésus lui-même, que le juste don, c'est la passion de notre Seigneur et notre Dieu.

Pour accéder à cette connaissance intime et divine, Dieu promet l'Esprit Saint qui, malgré le chaos de ce monde qui passe et le trouble de nos coeurs malades, nous permettra de répondre à nos contradicteurs, fussent-ils nos propres parents, et de trouver enfin le repos éternel où nous serons semblables à Dieu car nous le contemplerons tel qu'il est.

Chanoine Alexandre Ineichen
Best reviews of best online casinos australia for Australian players, bonuses and special offers from online casinos. Read rewiews of play slots online for players from Canada and play! Looking for best online pokies new zealand to play? Visit our site.