Demain, c'est dimanche

14.07.2013 / Aimer… de tout… Comme…

« Aimer Dieu, de tout son coeur, de toute son âme, de tout son esprit… et aimer son prochain comme soi-même ».

Ce tout, pour avoir la vie éternelle, si on le prend au pied de la lettre, est-il possible ? N'y a-t-il pas là, en définitive quelque utopie ? Car enfin, l'homme est l'homme, il ne faut pas surestimer ses capacités. Dieu sachant combien l'homme est limité, faible, vacillant, pourquoi donc lui demande-t-il d'aller au-delà de ses capacités ?

Pourquoi ? Le pourquoi et le comment, nous les découvrons en réfléchissant sur la création de l'homme par Dieu, nous les découvrons au coeur de l'acte créateur lui-même.

En nous créant à son image et à sa ressemblance, Dieu nous communique de son être même : de son intelligence, de sa volonté, de son amour. Il est, par conséquent, normal qu'à son tour il puisse exiger de l'homme un amour total, un amour correspondant à ce qu'il est et à ce qu'il a mis en nous de lui-même.

Certes, par nos propres forces, par nos seuls moyens humains, nous ne pouvons pas arriver à ce tout demandé par Dieu. Alors, comment faire ? Si cet amour, donné à profusion par Dieu n'arrive plus à s'exprimer correctement, nous avons, en tant que croyants, en tant que baptisés une possibilité nouvelle et unique de dire notre amour à Dieu en le faisant par et avec le Christ.

C'est ce que nous affirmons à chaque eucharistie lorsque nous disons : « Par Lui, avec Lui et en Lui, à Toi Père, tout honneur et toute gloire ».

Chanoine Jean-Paul Amoos