Demain, c'est dimanche

25.11.2012 / Fête du Christ Roi

Voilà un titre qui risque de nous induire en erreur si nous n'y faisons pas attention. La puissance du Christ n'est pas celle d'un colosse, c'est celle de son amour. La seule couronne posée sur sa tête fut une couronne d'épines. On ne peut pas le comparer aux rois de la terre, lui qui est « doux et humble de coeur ».

La royauté du Christ vient de Dieu. Il est ROI parce qu'il est « la clef de voûte de la création ». L'alpha et l'oméga.

Quand Dieu lançait le big-bang initial du monde, quand il déployait les astres dans l'univers en expansion, quand il détachait la planète Terre du soleil pour la placer sur son orbite calculée pour que les humains puissent y apparaître et y vivre ; il pensait d'abord et avant tout à ce Christ, vrai Dieu et vrai homme, son Fils bien-aimé, parfaite réalisation de cette création.

Le Christ est ROI puisque, par son sang, Il a arraché la création au pouvoir du mal. Ce qui lui donne droit de régner, c'est que son titre, il l'a gagné sur la route du calvaire…

Le Christ est ROI de l'humanité, car il est le premier de cordée, le nouvel Adam qui entraîne dans son sillage ceux qui cherchent avidement la terre promise.

La royauté du Christ est une royauté au service de la vérité.

Chanoine Jean-Paul Amoos