Demain, c'est dimanche

14.10.2012 / Faire pour avoir !

« Faire pour avoir »… Ou « à genoux pour obtenir » ! L'Évangile nous propose une rencontre, celle d'un homme riche, se jetant à genoux devant Jésus ; un habitué des bons placements qui avait réussi à équilibrer : richesse et respect de la loi.

Ayant entendu parler de vie éternelle, cet homme souhaitait-il effectuer un placement à « haut rendement » ? Son projet était certes louable : désirer avoir en héritage la vie éternelle. Mais voilà qu'à la demande « d'un comment faire pour avoir », Jésus propose à cet homme un « comment faire pour être », un faire pour entrer tout de suite dans le mystère de la vie éternelle, car pour Jésus, la vie éternelle ne se situe pas dans l'avenir, mais elle se conjugue au présent ; un présent qui exige le détachement : « va, vends, viens, suis-moi » !

Certes la barre du désencombrement est placée très haut et l'image d'un chameau à faire passer par le trou d'une aiguille semble réduire à néant toute tentative humaine… Mais cette image est-elle si paradoxale que ça ? Qu'est-ce qui est plus facile ? Faire passer un chameau par le trou d'une aiguille où faire passer l'homme encombré de biens matériels, ou d'idées toutes faites, aux biens spirituels… de le faire passer de l'humain au divin, de la nature humaine à la vie divine, à la vie éternelle ?

Entrons dans le possible de Dieu qui seul peut désencombrer, décharger le chameau qui sommeille en nous.

chanoine Jean-Paul Amoos