Demain, c'est dimanche

22.04.2012 / Le Christ est ressuscité, convertissez-vous !

Temple de Jérusalem, quelques jours après a Pentecôte. Pierre vient d'accomplir publiquement une guérison. Frappé de stupeur, le peuple accourt vers lui. Alors Pierre se met à haranguer : « Hommes d'Israël, lui, Jésus, le chef des vivants, vous l'avez tué : mais Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, nous en sommes témoins. D'ailleurs frères, je sais bien que vous avez agi dans l'ignorance, vous et vos chefs… Convertissez-vous donc et revenez à Dieu pour que vos péchés soient effacés » (cf. Ac 3, 15-17 ; 19).

En relisant ce passage, je me suis surpris à avoir devant les yeux non pas le peuple d'Israël au temps de Jésus, mais l'homme moderne en nos temps dit post-chrétiens. Dieu, nous l'avons bien tué. Il n'est devenu pour beaucoup au plus une vague idée sans influence sur la vie réelle et les choix que l'on y fait. On marque encore les jours dits de fêtes religieuses, sans n'y voir plus rien de religieux qu'une vague tradition. Dieu, nous l'avons tué sans même le vouloir, nous l'avons évacué de nos vies, de nos sociétés.

C'est pourquoi les paroles de Pierre à Jérusalem résonnent pour nous en ce temps : « Frères, je sais bien que vous avez agi dans l'ignorance, vous et vos chefs… Convertissez-vous donc et revenez à Dieu pour que vos péchés soient effacés ». Convertissez-vous, afin de redonner à la vie sa véritable dimension, marquée par la joie de Pâques et ouverte sur la Résurrection.

Chanoine Roland Jaquenoud