Demain, c'est dimanche

14.04.2012 / Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur.

« Je suis la messe à la télévision. Les célébrations sont belles ; on comprend bien la Parole de Dieu proclamée par les lecteurs, l'homélie du prédicateur, les prières de la liturgie. Mais ce qui me manque parfois, c'est de pouvoir être dans l'église paroissiale pour vivre l'Eucharistie, des célébrations de la Semaine Sainte avec des frères et soeurs. »Voilà ce que me confiait une personne âgée que je visitais en ce temps de Pâques.

J'aime entendre ce regret de ne pas pouvoir partager avec la communauté une démarche de foi, un acte religieux. Et c'est une invitation à redécouvrir la joie d'être ensemble pour célébrer la résurrection de Jésus le crucifié, particulièrement en ce temps de Pâques.

Nos rassemblements des dimanches font écho à la rencontre des disciples, le premier jour de la semaine, et huit jours plus tard. « C'était après la mort de Jésus, le soir du premier jour de la semaine. Les disciples avaient verrouillé les portes du lieu où ils étaient… Jésus vint, et il était là au milieu d'eux. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur… Thomas n'était pas avec eux. Les autres disciples lui disaient : ‘ Nous avons vu le Seigneur ! '‘'… Huit jours plus tard, les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison, et Thomas était avec eux. Jésus vient, et il était au milieu d'eux. »''

Ce dimanche après Pâques, c'est encore Pâques. N'ayons qu'un coeur et qu'une âme, en paroles et en actes, pour partager, dans la joie, notre foi au Christ ressuscité, présent au milieu de nous.

Charles Neuhaus