Demain, c'est dimanche

29.05.2011 / Mémoire et fidélité

A la veille d'un grand départ, il y a des moments de coeur à coeur qui sont vécus comme hors du temps. Durant toute une vie on a pu dire ou entendre des millions de paroles, mais voilà qu'autour d'une table ou d'un lit on sent comme se graver au plus profond des mémoires un mot, un geste qui résume tout le parcours de celui qui nous quitte.

Les textes de l'Evangile de saint Jean relatant le grand soir de la sainte Cène célébré durant le temps pascal font mémoire de ce testament d'amour et de don offerts par Jésus aux Apôtres. Il leur exprime tout son coeur et leur demande d'être aimé en retour et d'être aimé d'un amour fidèle.

L'obéissance aux commandements crée une communion d'amour : « Celui qui a reçu mes commandements et y reste fidèle, c'est celui-là qui m'aime ; et celui qui m'aime sera aimé de mon Père ; moi aussi je l'aimerai, et je me manifesterai à lui ».

Jésus annonce aux disciples son départ tout en leur promettant la présence de l'Esprit Saint source du don de MEMOIRE et de FIDELITE.

De l'Ascension à la Pentecôte, lors de notre neuvaine à l'Esprit Saint, il serait judicieux de rajouter aux traditionnels dons de crainte, de piété, de science, de force, de conseil, d/em>intelligenceet de Sagesse'', les dons de MEMOIRE et de FIDELITE.

Don de mémoire pour toutes les grâces reçues depuis notre baptême et don de fidélité aux engagements pris lors des grandes étapes de notre vie, afin d'être prêts à accueillir la manifestation du Seigneur.

Chanoine Jean-Paul Amoos