Demain, c'est dimanche

27.02.2011 / Savoir choisir son maître

« Aucun homme ne peut servir deux maîtres : ou bien il détestera l'un et aimera l'autre, ou bien il s'attachera à l'un et méprisera l'autre. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et Mammon » (Mt 6, 24). Mammon n'est pas simplement le dieu de l'Argent, comme on le traduit souvent. Mammon est le nom qui symbolise tous les acquis de ce bas-monde.

Jésus aujourd'hui nous somme de choisir : choisir entre les biens de ce monde et la justice du Royaume : « Cherchez d'abord Royaume de Dieu et sa justice, et tout cela vous sera donné par-dessus le marché » (Mat. 6, 33). S'attacher aux valeurs de ce monde, c'est s'attacher à quelque chose qui passe et que nous devrons forcément quitter un jour. Expert dans la vie d'ici bas, le monde occidental moderne est complètement démuni lorsqu'il s'agit d'aborder la transcendance. Et pourtant, chacun d'entre nous, un jour doit affronter ce qui le dépasse : ne serait-ce qu'au moment de notre départ de cette terre, nous serons mis en face de la question du Tout Autre. Alors, nous dit Jésus, ne demeureront que les actes posés en lien avec la justice du Royaume, actes de charité et de don de soi. Car seuls ces actes sont des ouvertures sur l'éternité.

Chanoine Roland Jaquenoud