Demain, c'est dimanche

04.06.2006 / Viens Esprit de vérité

Pentecôte

Jn 15,26-27 ; 16, 12-15

Dans l'Évangile de ce dimanche de la Pentecôte, Jésus insiste sur le terme de vérité. On sait aujourd'hui combien cette réalité est mise à mal à tel point qu'elle est réduite à la vérité du moment ou à la façon personnelle et subjective pour chaque être de percevoir la vie et de la comprendre.

Le Christ qui nous a promis l'Esprit parlait et agissait en homme libre. Il ne se situait pas selon l'opinion publique du moment tournant sa veste au gré des circonstances pour plaire au plus grand nombre. Les apôtres en feront de même plus tard tout en sachant que le prix à payer de cette attitude sans compromission avec la vérité leur vaudra la haine, la persécution et la mort.

Aujourd'hui comme hier, la difficile mission de l'Église au point de vue doctrinal est de ne pas transiger avec la vérité qu'elle tient du Christ. Ainsi, elle doit faire face à l'incompréhension, aux malentendus, aux attaques sournoises de l'Esprit du monde qui sème le doute dans les esprits pour des retombées purement financières.

À ce propos, il est remarquable de lucidité ce propos que je lisais dernièrement et qui dit ceci : « Si l'Église catholique épousait l'esprit du monde avec ses modes et son « religieusement correct », elle disparaîtrait presque aussitôt. Les gens ne se rendent plus compte que l'Église n'est pas une démocratie gouvernée par les majorités de circonstance et les sondages. Elle est héritière d'une vérité et elle ne peut l'amputer à sa guise ».

Comprenne qui pourra comprendre…

Chanoine Calixte Dubosson, curé de Vernayaz