Demain, c'est dimanche

28.05.2006 / Le maître des anges

Quoi de plus normal pour un chrétien que de croire en Dieu et à son amour infini, d'attendre le retour glorieux de son Fils et de vivre quotidiennement dans le souffle de l'Esprit ?

Pourtant les participants à la messe de ce dimanche entendront cette prière : « Seigneur : fais-nous croire que le Sauveur est encore avec nous jusqu'à la fin des temps, comme il nous l'a promis. »

Serait-ce donc si difficile de croire en la présence de Dieu auprès de nous ? Nous avons tant besoin d'amour, de transcendance, de reconnaissance et de présence. Combien me disent être croyants mais non pratiquants ! Et puis surtout, quel succès ont les anges ! Avoir un ange gardien protecteur, cela rassure. Mais, bien qu'invisibles, les anges sont des créatures, des messagers de Dieu qui nous y conduisent.

Contemplant l'univers, saint Augustin avait confessé : « Toutes ces créatures vous glorifient, et vous proclament le Créateur du monde. » (Conf. XI, V). A sa suite, à la suite de tant de témoins, et surtout à l'écoute de la Parole, ne craignons pas de plonger dans l'amour infini de Dieu qui veut, au quotidien de nos jours et jusqu'à leur dernier, nous entraîner dans les hauteurs insoupçonnées de la sainteté.

Prieur Olivier Roduit