Demain, c'est dimanche

19.07.2009 / L'évangile et le repos

« Venez à l'écart dans un endroit désert, et reposez-vous un peu. »(Mc 6, 31) Evangile de vacances que le texte de la liturgie de ce dimanche ? Oh, que non. Car à peine embarqués pour rejoindre un lieu calme et désert, Jésus et ses disciples sont rejoints par la foule des gens qui, « à pied, de toutes les villes, coururent là-bas et arrivèrent avant eux. »(Mc 6, 33). Que fait Jésus devant cette foule qui ne veut pas le laisser se reposer ? Se fâche-t-il ? Prie-t-il qu'on le laisse tranquille ? Tout au contraire : « Il fut saisi de pitié envers eux, parce qu'ils étaient comme des brebis sans berger. Alors, il se mit à les instruire longuement. » (Mc 6, 34).

Pas de repos pour l'ouvrier de l'Evangile. Même en vacances, il reste un témoin de Celui qui prend pitié, qui enseigne, qui redresse. Un prêtre ne cesse pas d'être prêtre, avec ses devoirs de prêtres, un mois par année. Un chrétien ne cesse pas d'être témoin pendant sa période de vacances.

« Prêche à temps et à contretemps », dit saint Paul à Timothée (2 Tim. 4, 2). Prêche par ta parole, prêche par ta vie, prêche par ton exemple. Ce travail-là ne doit jamais s'arrêter, où que tu te trouves, quelle que soit ton occupation.

Chanoine Roland Jaquenoud