Demain, c'est dimanche

28.06.2009 / Je suis avec toi

L'évangile de ce jour me semble être dans la même ligne que les contes de fées de mon enfance : une femme qui ne guérit pas, une fille qui est en train de mourir. Cependant tout se termine bien : la femme est guérie et la jeune fille revient à la vie. Et pourtant ce n'est pas toujours le cas aujourd'hui.

S'il y a une chose qui sera toujours un scandale, c'est bien sûr la souffrance et la mort. Cela amène beaucoup de gens à remettre en question l'existence de Dieu. Pourquoi ne fait-il rien ? L'évangile nous dit exactement le contraire. Dieu agit encore aujourd'hui, mais comment ?

Cela me fait penser à un personnage de l'Ancien Testament nommé Gédéon qui se plaint que Dieu reste sourd à ses supplications. Gédéon est comme ceux qui disent aujourd'hui que le monde va mal mais qui ne font rien pour le changer. Dieu va prendre Gédéon à son propre jeu : puisque les choses vont mal, moi, je t'envoie pour faire bouger les choses : « Va avec cette force qui est en toi ! »N'est-ce pas ce que Dieu dit actuellement à la conscience de ceux qui sont désemparés : « Ne te laisse pas abattre, lutte, transforme en amour les drames de ta vie. Je suis avec toi ».

Voilà l'oeuvre de Dieu. Il ne fait pas rien. Il construit avec nous ce que son Fils a obtenu de haute lutte : la victoire du bien sur le mal, de l'amour sur la haine, de la vie sur la mort. Que cette certitude nourrisse notre espérance, fasse grandir notre foi et augmente notre charité dans la perspective d'une vie qui n'aura pas de fin.

Chne Calixte Dubosson