Demain, c'est dimanche

19.04.2009 / Cinq mots qui disent tout !

« Jésus vient, alors que les portes étaient verrouillées et était là au milieu d'eux. Il dit : La paix soit avec vous ! Puis il dit à Thomas : Avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté : cesse d'être incrédule, sois croyant. » (Jn 20, 26-27)

Thomas réagit promptement : « Mon Seigneur et mon Dieu ! »Acte de foi, d'adoration et don de soi sans limite, ces cinq mots disent tout !

Comme le souligne saint Grégoire le Grand, le doute de Thomas sert à confirmer notre foi : « Pensez-vous qu'il soit arrivé par pur hasard que ce disciple élu ait été alors absent, qu'en revenant il ait entendu relater l'apparition et qu'en l'écoutant il ait douté, en doutant qu'il ait touché et en touchant qu'il ait cru ? Ce ne fut pas par hasard mais par une disposition de Dieu. La clémence divine a agi d'une manière admirable pour que l'exemple du disciple dubitatif qui touche les blessures physiques de son Maître soigne en nous les blessures de l'incrédulité (…). Ainsi le disciple, en doutant et en touchant, s'est converti en témoin de la vraie résurrection. »(Homélie sur l'Evangile 26, 7)

« Mon Seigneur et mon Dieu ! »Puissent ces cinq mots simples et brûlants rendre plus actuels notre foi et notre amour envers le Christ ressuscité !

Chanoine Yannick-Marie Escher