Demain, c'est dimanche

29.03.2009 / L'essentiel, c'est le ciel !

Jésus est bouleversé ! C'est l'évangile de ce 5e dimanche de Carême qui nous le dit. Et comment pourrait-il ne pas l'être alors qu'en présence de ses disciples bien-aimés, il évoque sa passion. L'heure de la glorification est aussi celle de la passion, avec toute son horreur.

Et voici qu'il nous livre ces paroles sublimes : « Si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s'il meurt, il donne beaucoup de fruit. Celui qui aime sa vie la perd ; celui qui s'en détache en ce monde la garde pour la vie éternelle. »

Jésus est bouleversé parce que les paroles qu'il prononce le touchent au fond de son être. Il voit bien qu'humainement il ne pourra pas échapper à l'heure ultime ; mais le Père va le glorifier. Il ressuscitera pour nous entraîner dans la Vie.

Et toi, cher lecteur, chère lectrice, te laisseras-tu bouleverser par l'évocation de ces paroles, de cet amour qui veut toi aussi te transfigurer pour te conduire au Père. Au cœur de ce monde où tout va trop vite, sauras-tu oublier les futilités pour aller à l'essentiel, car l'essentiel de la vie, c'est le ciel !

Prieur Olivier Roduit