Demain, c'est dimanche

23.11.2008 / Un roi hors-jeu ?

Une lecture superficielle des lectures de la messe de ce dimanche pourrait laisser croire que Dieu nous regarde de haut, nous laissant nous débrouiller tant bien que mal dans les circonstances de notre vie. Le comportement extérieur de beaucoup de personnes semble révéler la même chose : Dieu est bien loin, apparemment, de leurs préoccupations quotidiennes !

Et nous célébrons la fête du Christ, Roi de l'Univers ! Nous proclamons ainsi un lien tout particulier avec notre Dieu qui s'exprime ici avec un vocabulaire politique d'une période historique bien marquée : c'est en 1925 que le pape Pie XI a institué cette solennité. Mais le plus fondamental, n'est-ce pas ce lien d'amour avec notre créateur et sauveur ? Il est, lui, le tout de la vie des hommes.

Bien loin de regarder de haut ses brebis, le bon Pasteur va donner sa vie pour elles (Ez 34, 11-17). Le Christ détruira la mort et toutes les puissances du mal afin que Dieu soit tout en tous (1Co 15, 20-28). Et ce Roi est aussi celui qui souffre, qui a faim, a soif, est dénudé, malade et étranger avec les plus malheureux des hommes (Mt 25, 31-46).

Le Christ Roi ne pourra jamais être mis hors-jeu, lui qui est au coeur de la vie des hommes, de leurs joies et de leurs souffrances, et qui les transfigure. Venez, adorons-le !

Prieur Olivier Roduit