Demain, c'est dimanche

13.04.2008 / La vie en abondance

 

Dans l'Evangile, le Seigneur ne cesse de nous appeler à la vie, au bonheur, à la guérison ou au salut, non sans passer par une phase de conversion. Malgré ces évidences, qu'est-ce qu'il nous est difficile de nous mettre à l'école d'un tel Maître !

« Le bon berger aime ses brebis ; ses brebis le suivent car elles connaissent sa voix. Et celui qui le suit sera sauvé ; il pourra aller et venir, et il trouvera un pâturage. » (Jn 10, 1-10)

Cela paraît si simple, et pourtant ! Et pourtant, car il y a aussi celui qui agit dans la nuit et l'obscurité, qui force la clôture de nos bonnes intentions et nous conduit à la perte. C'est que, pour les brebis, l'herbe est toujours plus verte dans le champ du voisin !

Nous sommes donc placés devant une alternative relativement simple : choisir la vie ou la mort ! Choisissons donc la vie ! « Je suis venu, dit le Seigneur, pour que les hommes aient la vie, et pour qu'ils l'aient en abondance. »

Ce dimanche est le dimanche des vocations. Et la vocation des baptisés, c'est de suivre le Christ bon pasteur, afin d'obtenir la vie en abondance. Mais ce dimanche est aussi l'occasion de prier tout particulièrement pour les vocations sacerdotales et religieuses dont le monde a tant besoin.

Prieur Olivier Roduit